RÉGION DÉPARTEMENT ET PAYS

Kebemer, Louga, Senegal

KÉBÉMER est l'un des trois départements de la région de Louga, les deux autres départements sont Louga et Linguére.

La région de Louga se trouve au nord-ouest du pays, et son chef-lieu Louga, est situé au nord-ouest de la région à environ 50 km de la côte atlantique.

Grâce à la Diputación Foral de Bizkaia, Solidarité internationale lutte contre la désertification et travaille au projet de développement socio-environnemental des zones rurales de Ndandé, Thu,

Djoukoul, Ngourane, Bandegne et Thiolom, dans le département de Kébémer, au sud de la région.

On y distingue deux zones:

  • La zone des Niayes (bande atlantique qui s'étend de Dakar à Saint-Louis) composée de paysages de dunes et de bassins.

  • La zone du "bassin arachidier",la vallée de l'arachide, est l'une des principales zones de production et de vente d’arachides. Son potentiel hydrique souterrain très important, il permet le développement de cultures alternatives et la culture traditionnelle.
Louga Développement socio-environnemental

TÉMOIGNAGE

Nogaye Gueye

Le cours d'alphabétisation nous a permis de nous ouvrir sur le monde et notre santé et celle de nos enfants se sont sensiblement améliorées grâce à nos nouvelles connaissances.

Je m'appelle Nogaye Gueye Ndiaye. J'ai 24 ans. Je suis mariée et mère de deux enfants. J’habite dans le village de Massar Diop situé dans la région de Louga, département de Kébémer, une municipalité de Thiolom Fall. J'ai fréquenté pendant 6 mois le cours d'alphabétisation fonctionnelle en langue wolof. Grâce aux efforts déployés par la présidente de notre groupement de femmes, nous avons pu profiter de ce cours offert par FADEC/SI.

Le cours d'alphabétisation nous a permis de nous ouvrir au monde moderne et en particulier au monde de la communication et nous pouvons maintenant gérer nos propres appels téléphoniques.

Nous avons appris à écrire et à compter, cela nous aide beaucoup dans nos activités quotidiennes. Nous avons aussi appris le lien direct entre l'hygiène et la santé.

Nous connaissons les principales maladies sexuellement transmissibles, ainsi que leur mode de transmission. Le cours nous a beaucoup appris sur le SIDA et ses modes de transmission et sur les mesures à prendre pour prévenir cette maladie. Aujourd'hui nous savons notamment que, grâce à la projection de la médecine, une femme enceinte et infectée peut éviter de transmettre la maladie à son enfant sous certaines conditions.

Nous profitons de l'occasion qui nous réunit dans le cadre de ce cours pour recueillir des cotisations mensuelles et constituer entre nous un fonds d'entraide.

Nogaye Gueye NOGAYE GUEYE

Alphabétisation pour l'autonomisation des femmes.

RÉALISATIONS

Plus de gens avec des droits

Grâce à la Députation Bizkaia nous avons atteint les résultats suivants:

  • Alphabétisation de 180 femmes.
  • Réseau d‘eau communautaire de 16,3 km alimenté par un puits à Palléne et Ndiagne et dont l’eau est distribuée grâce à un réservoir surélevé.
  • Comité communautaire de gestion du réseau d'eau.
  • Sols agricoles protégés grâce au reboisement de 30 000 plants sur 42 hectares.
  • 3 fermes de poulets, 2 moulins de transformation de céréales, 2 écosseuses, 1 machine à pâte d'arachide, 1 torréfacteur de café et arachides, et 1 radio communautaire.
  • Formation en matière de techniques de production avicole pour les femmes.
  • Formation en matière de techniques de traitement des engrais organiques.
  • Gestion administrative et financière des unités de transformation.
  • Protection, restauration et régénération naturelle assistée des sols.
  • Sensibilisation à l'environnement, lutte contre la désertification et récupération des sols agricoles.

Dans son témoignage, Mbaye Fall, chef du village de Palléne, nous relate la situation antérieure et les mesures prises dans le cadre de ce projet pour améliorer sensiblement la vie de la population.

Crea África: Quels changements a apportés ce projet à votre vie?

Mbaye Fall: ‘Grâce à notre immense effort collectif, nous profitons enfin d'un « réseau d'approvisionnement en eau »...

Lire plus
Soberanía Alimentaria Droits de l'homme, eau potable, développement local, et égalité des sexes

ACTION

+ reboisement, - désertification

Développement socio-environnemental sous une perspective d'égalité des sexes.

Le Sénégal affiche un indice de développement humain de 0,464 (le pays est 155e sur 187 pays), et un taux d'alphabétisation de 58,2 %, où les femmes représentent 67,1 % de cette population qui est majoritairement jeune. 55 % ont moins de 18 ans.

Les six communautés rurales où est mis en œuvre le projet regroupent 109 107 habitants.

Cette population se répartit dans 331 hameaux de très petite taille de moins de 100 habitants.

Notre tâche consiste à offrir à la population le droit à la sécurité alimentaire, et à un environnement sain sous une perspective de développement local intégré et d'équité entre les sexes.

Les axes stratégiques de travail de ce projet sont les suivantes....

Lire plus
Soberanía Alimentaria REBOISEMENT

Reboisement de 30 000 plants sur 42 hectares.

ENVIRONNEMENT

Terres plus productives

Grâce à l’appui de la Diputación Foral de Bizkaia, la production agricole dans les communautés rurales a été assurée.

Ce projet est aussi une contribution au long processus de lutte contre l'érosion éolienne, le phénomène le plus marquant dans la région de Niayes où nous travaillons.

Ce phénomène se manifeste par une mobilité des dunes sous les effets des vents maritimes, qui affectent les périmètres maraîchers situés entre les dunes. On estime que plus de 80 % de la production horticole du Sénégal provient de cette région de Niayes.

Avec l'appui de la Diputación Foral de Bizkaia, nous avons protégé 5 périmètres de 42 hectares en y plantant 30 000 plants.

Ces 42 hectares s’ajoutent à plus de 400 hectares de dunes que nous avons pu fixer avec l'appui du Gouvernement basque, pour assurer la protection des bassins hydrographiques. L'avancée du désert a été ralentie et la production horticole s’est améliorée.

Derecho al medio ambiente. Les sols agricoles ont été récupérés et protégés de la désertification.

UN LIEU

Désert de Lompoul

C'est un petit désert merveilleux situé à 5 km de l'océan Atlantique.

Le petit désert Lompoul compte 18 km2 et il est situé à 145 km au sud de Saint-Louis, au Sénégal.

Il se caractérise par des dunes aux tons ocres qui forment un paysage plus semblable à celui du désert du Sahara ou de Mauritanie qu’à celui de cette région environnante du Sénégal, la Grande Côte.

Lompoul est un petit hameau composé d’une poignée de maisons, d’une mosquée, de nombreuses chèvres et entouré de dunes, d’eucalyptus et d’acacias.

Ce lieu singulier se caractérise par son désert de sable imprégné de l’odeur de la mer. Une promenade de cinq kilomètres de dunes et de champs d'eucalyptus nous conduit directement à l’océan Atlantique.

LOMPOUL LOMPOUL

Un désert aux tons ocres avec odeur de mer.

ART

Youssou N'Dour

Youssou N'Dour a été nommé ministre de la Culture et du Tourisme du Sénégal en 2012.

Chanteur et compositeur africain de renommée internationale, Youssou N'Dour est né le 1er octobre 1959 à Dakar.

Il commence très jeune à donner des spectacles et à douze ans, sa musique est déjà connue. Il s’agit d’un mélange de Mbalax, la musique populaire du Sénégal issue des traditionnels Griots ou conteurs, et de rythmes Afro—Cubains rapatriés en Afrique dans les années 40 et 60 avec le retour des Caribéens.

Youssou a toujours été un artiste très engagé socialement. Il a travaillé pour l'ONU et l'UNICEF et en 1985 il organise déjà un concert pour la libération de Nelson Mandela.

Depuis son studio d'enregistrement, Xippi et sa compagnie discographique, Jololi, il a fait connaître la musique populaire du Sénégal dans le monde entier. Il a reçu le prix musical Polar en 2013, le prix Nobel de la musique.

YOUSSOU N’DOUR YOUSSOU N’DOUR

Artiste très engagé sur le plan social.